[Sans la langue n°1] L’ange intransigeant

On ne peut pas toujours avoir de bonnes idées, même certaines, apparemment bénéfiques, peuvent vous coûter plus qu’autre chose.

Publicités

Un conte de nouvel an

Cette histoire débute sur une idée stupide. C’est la première nuit de l’année, des sucreries survivantes baignent dans des flaques d’alcools et de boissons qui furent gazeuses. Les toulousains qui m’entourent sont ensommeillés, encanaillés ou ivres mous, seuls quelques se demandent ce qu’ils font au milieu des restes de soirée. Parmi eux, Nicolas, venu avec... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑