Vida de perro

Je n’avais prévenu personne, à peine une vague connaissance qui me servirait de prétexte à me déplacer, quand je partis pour Haarlem. Le trajet fut facile, par le périphérique sud de Rotterdam au centre ville de La Hague, je lisais un mauvais roman d’aires d’autoroute en feux rouges alors que je ne le fais jamais.... Lire la Suite →

Publicités

Yourte nature

Mon barda est une blague. Ni trousse de secours, ni eau ni aliments, c’est un amas de vêtements, de quelques affaires de toilettes, trois bouquins, un ordinateur mort… beaucoup de bordel inutile qui s’est constitué au fil de mon indifférence. Ca prouve le rapport que j’ai avec mes pérégrinations d’aujourd’hui. Elles n’ont pas d’autre enjeu... Lire la Suite →

La RATP et le papillon

J’aime les agents de la RATP. Bien sûr, de mon époque sédentaire, j’ai dû collectionner quelques feuillets rose, verts ou bleus qui devaient me coûter vingt fois le prix d’un ticket de métro dont les amendes ne parvenaient jamais qu’à des boîtes aux lettres obsolètes, mon goût pour les déménagements. Ma dernière rencontre avec des... Lire la Suite →

I’m a stingy man in Paris.

Suite à une annonce d’NRJ12 qui recherche un radin pour une émission dont j’ai complètement oublié le nom, je me retrouve à sauter le portillon de la station Convention. Radin, je dois l’être, je suis pingre en argent. Un service, je le rends, un objet, je m’en défais facilement. Lâcher de la monnaie, c’est arrivé... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑